Azawad 24

 

Azawad24 est une société privée et indépendante dont le but est de donner une information rapide des évènements qui secouent l'Azawad.

 

Contrairement à d'autres organisations médiatiques de l'Azawad, Azawad24 donne l'information directe, sans langue de bois et sans ambiguïté.

 

La langue de bois, nous ne connaissons pas!

 

logo-fp

 

Traduction dans votre langue

French Arabic Chinese (Simplified) Dutch English German Hebrew Italian Japanese Korean Portuguese Russian Spanish

Kidal: Le HCUA met en place ses instances autour de la famille Intallah pour préserver ses intérêts

Alghabass-Ag-Intallah-sourire

Ce Dimanche 21 Mai 2013, une réunion a eu lieu à Kidal autours de la famille Intallah. L'objectif était de mettre en place les instances du Haut Conseil pour l'Unité de l'Azawad (HCUA), organisation crée en début du mois par Mohamed Ag Intallah. Selon cet ancien membre du CTEA, le HCUA a pour objectif de fédérer l'Azawad autour de lui afin de «faire la paix avec le sud» du Mali.
Afin de mieux réussir ses objectifs, Mohamed Ag Intallah a fait appel à son père Intallah Ag Attaher, le chef de la tribu (aménokal) Ifoghas. Intallah Ag Attaher, ancien soutien du MNLA contre la secte terroriste Ansar Adine, semble changer de position après que la famille Intallah a réussi à chasser le turbulent Iyad Ag Ghaly de la course à la chefferie locale.
La chefferie locale Ifoghas est réservée à Alghabass Ag Intallah, deuxième fils d'Intallah Ag Attaher. Alghabass Ag Intallah est rentré dans l'histoire de l'histoire de l'Azawad comme le plus grand nomade politique. Au tout début en fin 2011, il rejoint le MNLA. Quelques mois plus tard, au vu du réservoir presqu'alors intarissable d'Iyad Ag Ghaly en dinars, il le rejoint dans la secte Ansar Adine pour devenir son Vice-président. Après avoir assisté à la débandade d'Iyad Ag Ghaly en 2013 suite à l'opération serval, Alghabass Ag Intallah démissionne d'Ansar Adine pour créer son propre mouvement, le MIA (Mouvement Islamique de l'Azawad).
Afin de continuer l'opération blanchiment, Alghabass Ag Intallah a affirmé ce soir dissoudre le MIA afin de rejoindre intégralement le HCUA et se mettre à la disposition de son père (Intallah Ag Attaher qui devient président) et de son grand-frère (Mohamed Ag Intallah qui devient Secrétaire Général).
En somme, la famille au complet afin de préserver un intérêt vital. Quel est cet intérêt vital? Sans doute la place de choix de la famille dans la région de Kidal depuis la pénétration française.
Lors de la pénétration française, la famille Intallah comme le reste de la tribu Ifoghas était dominé par les Imouchaghs de Fihroune Ag Alanessate à qui elle payait des biens pour assurer sa sécurité.
Après avoir été pratiquement la seule tribu Touareg de l'Azawad qui a soutenu la pénétration française contre le reste du peuple Touareg, la France a accordé une place de choix à la tribu dont elle a fait la plus puissante de la région de Kidal. La région de Kidal qui s'appelait justement l'Adagh fut rebaptisé en «Adagh des Ifoghas» comme récompense à l'aide des Ifoghas.
Comme Il y a plus de 100 ans, rien n'est à écarter, même des affrontements tribaux entre Touareg, créé et soutenu par le HCUA afin de préserver et de renforcer sa place dans la région de Kidal. Dans le plan qui se trame à Kidal, c'est surtout le Mali qui se frotte les mains car le HCUA lui est dévoué et est surement prêt à tout pour lui plaire.


- Azawad 24 avec Toumast Press