Azawad 24

 

Azawad24 est une société privée et indépendante dont le but est de donner une information rapide des évènements qui secouent l'Azawad.

 

Contrairement à d'autres organisations médiatiques de l'Azawad, Azawad24 donne l'information directe, sans langue de bois et sans ambiguïté.

 

La langue de bois, nous ne connaissons pas!

 

logo-fp

 

Traduction dans votre langue

French Arabic Chinese (Simplified) Dutch English German Hebrew Italian Japanese Korean Portuguese Russian Spanish

Le soldat malien qui portait un collier de doigts humains dans l'Azawad

armee-mali-enerve

Les exactions de l'armée malienne continue dans l'Azawad, et aucun gouvernement dans le monde ne les a condamnés alors que ceux-ci sont très rapides à parler d'épuration ethnique à Kidal lorsque le MNLA arrête et expulse sans violence des espions du Mali.

Il y a une semaine, l'Association Malienne des Droits de l'Homme, membre de la FIDH (Fédération Internationale des Droits de l'Homme) et pourtant très proche des autorités maliennes a émis un rapport encore plus explicite sur les exactions des soldats maliens dans l'Azawad.

Selon le journaliste Laurent Larcher de La Croix, un observateur des droits de l'Homme à Bamako lui a signalé le cas écœurant d'un officier de l'armée malienne. «Il y a dans l'armée malienne des éléments extrêmement dangereux. À Gao sévissait il y a quelque temps un capitaine qui se baladait avec un collier de doigts humains. Il a été rapatrié, mais pas puni pour autant.»

C'est cette armée génocidaire, qui porte des colliers humains, qui prend du plaisir à arracher la vie d'innocents et qui est toujours récompensé pour ses crimes au lieu d'en être sanctionné que la communauté internationale veut réinstaller avec force dans la région de Kidal où elle s'adonnera à un génocide à ciel ouvert.

- Azawad 24